Beau livre : Ondine de Benjamin Lacombe


Aujourd’hui je vous présente un livre magnifique qui rejoint mes albums préférés de Benjamin Lacombe : Ondine.

Il réinterprète le mythe d’Ondine, cette créature des eaux qui tombe amoureuse d’un mortel, le beau chevalier Hans de Ringstetten. Leur histoire est poétique, passionnée et tragique.

Alors qu’il se perd dans la Forêt-Noire, lieu effrayant et hanté par des créatures surnaturelles, Hans tombe sous le charme de l’une d’entre elles : Ondine. Il l’épouse et l’emmène vivre dans son château. Mais le peuple des ondins ainsi qu’Ursule, une jeune noble jalouse, vont s’interposer entre eux, et la destinée des deux amants vire au tragique.

Les dessins de Lacombe sont magnifiques. Tout en clair-obscur, on passe de scènes sombres dans la forêt, aux portraits chatoyants d’Ondine, dont l’immense chevelure rousse flamboie. Des pages imprimées sur du calque apportent un effet de transparence qui évoque la clarté de l’eau. Ambiance vaporeuse garantie.

Bref, je suis sous le charme. Dans cette version illustrée, Ondine est un conte à la fois sombre et romantique, enchanteur et ténébreux !

4 commentaires

  1. Melliane le

    J’aime beaucoup ce qu’il fait

    • Charlotte le

      🙂

  2. Kara le

    Ça a l’air d’être un joli livre !! M’enfin les contes tragiques c’est trop tristes pour moi 😅

    • Charlotte le

      Alors passe ton chemin pour ce conte-là, la fin n’est vraiment pas joyeuse ^^ !