Beaux livres

Beau-livre : Pinocchio illustré par Justine Brax

08/02/2019

Quand j’étais petite, je n’aimais pas Pinocchio : les aventures étranges de ce pantin doté de vie me faisaient un peu peur. Du coup, je me suis désintéressée du célèbre conte italien jusqu’à … aujourd’hui. Il aura fallu attendre que sorte cette magnifique édition illustrée par Justine Brax pour que je me défasse de ce blocage, et me plonge enfin dans l’univers de Pinocchio !

Notons qu’il s’agit de la nouvelle collection Albin Michel dirigée par Benjamin Lacombe, dont je vous parlais déjà dans mon article sur Le Magicien d’Oz.

L’histoire de Pinocchio a été une excellente surprise pour moi. C’est simple, j’ai rarement pris autant de plaisir à lire un conte depuis que je suis adulte. Les aventures de Pinocchio sont magiques, farfelues et rocambolesques. J’ai adoré « l’empreinte italienne » du récit, que ce soit dans le côté expansif des répliques ou dans le paysage (le petit village au bord de la mer).

Ce conte illustre à merveille les contradictions de l’enfance. Pinocchio y est sans cesse tiraillé entre son égoïsme et son bon cœur, entre son insouciance et les obligations auxquelles il doit se plier pour pouvoir grandir (devenir un vrai petit garçon). C’est un récit allégorique plein de bon sens pour les enfants, même si certains passages me semblent trop effrayants pour les plus jeunes (le pêcheur est quand même bien flippant, sans parler de la transformation de Pinocchio en âne, brrrr … ).

Côté visuel, j’ai beaucoup aimé les illustrations de Justine Brax. Si j’ai demandé à ma sœur de m’offrir ce livre pour Noël, c’est parce que j’avais eu un coup de cœur pour sa couverture hypnotique, qui nous montre le conte sous un angle inhabituel : celui des fonds marins.

Eh bien les illustrations intérieures sont tout aussi réjouissantes. Si Le Magicien d’Oz s’articule autour de nuances de vert, Pinocchio, lui, met le bleu à l’honneur : celui de la mer et de la Fée Bleue, entre autres. Le style de Justine Brax est très poétique, onirique par moments, et surtout empreint d’une grande délicatesse. Cela m’a donné envie d’en savoir plus sur cette illustratrice que je ne connaissais pas (elle a aussi illustré une version du Livre de la Jungle).

Bref, un beau livre qui m’a fait découvrir un grand classique sur le tard 🙂

Vous pourriez aussi aimer

  • La Minute d'Emy - Emilie le 09/02/2019 à 14 h 58 min

    Les illustrations sont magnifiques ! Merci pour la découverte !

    • Charlotte le 09/02/2019 à 20 h 47 min

      De rien 🙂

  • Melliane le 10/02/2019 à 12 h 22 min

    Il est vraiment magnifique !

    • Charlotte le 10/02/2019 à 19 h 24 min

      Il l’est 😉

  • sotis le 11/02/2019 à 14 h 37 min

    les illustrations sont magnifique, de quoi faire des rêves enchantés!!! bisous

    • Charlotte le 11/02/2019 à 15 h 51 min

      C’est vrai qu’elles sont très oniriques !