Tag : la lectrice & les sept nains


Aujourd’hui on va papoter un peu. Je suis tombée sur un vieux tag dont le sujet m’a plu : le tag des sept nains. Il s’agit d’associer la personnalité de chacun des nains de Blanche Neige à un livre qui m’a marquée, dans le bon ou le mauvais sens … Ça n’a pas toujours été évident, mais j’ai bien aimé me creuser la cervelle pour réussir à vous parler d’un livre à chaque thème.
C’est parti !

Joyeux / un livre qui t’a fait rire

Il y en a pas mal, mais le dernier en date est Les Petites Reines de Clémentine Beauvais. L’écriture est drôle et spontanée, ce livre est une bouffée d’optimisme malgré son sujet difficile (le harcèlement scolaire).

Atchoum / un livre qui t’a rendue malade

Je lis rarement des choses qui me mettent mal à l’aise, je privilégie les histoires qui me font rêver et j’évite les drames un peu glauques.

Mais pour répondre à la question je peux quand même citer la saga Le Trône de Fer de George R. R. Martin. Je l’ai adorée, mais certaines scènes ont mis mes nerfs à rude épreuve, comme le passage des Noces Pourpres ou les tourments endurés par Theon … J’ai parfois eu l’impression que mon estomac était pris dans des montagnes russes en lisant cette saga (qui fait malgré tout partie de mes lectures préférées).

Timide / un livre qui t’a fait rougir

Je garde un souvenir très vif du tout premier « vrai roman » que j’ai lu hors littérature pour enfants ou programme scolaire. Je devais avoir une douzaine d’années, et un copain du collège m’avait prêté en douce Misery de Stephen King. J’ai rougi en l’embarquant dans mes affaires, car il ne fallait surtout pas que je me fasse voir à l’école avec un roman d’épouvante (j’étais encore jeune et c’était un collège catholique tenu par des sœurs).

Au final j’ai réussi à ramener Misery chez moi. Je l’ai adoré et j’ai dévoré tout plein de Stephen King ensuite. On peut dire que je suis devenue une lectrice passionnée grâce à cet auteur ! J’en lis beaucoup moins maintenant car, comme je vous le disais plus haut, j’ai dorénavant un peu de mal avec les histoires glauques …

Grincheux / un livre qui t’a fait râler

Je suis de nature un peu grognon … et la lecture n’échappe pas à la règle. Surtout depuis que j’essaie de finir tous les livres que je commence. Car si le roman me déplaît, il faut que je m’exprime et du coup, je râle. Mon cher et tendre est le premier à subir mes épanchements de lectrice mécontente (le pauvre).

Ma dernière déception est Ce qui nous lie de Samantha Bailly, que j’ai trouvé cliché et agaçant à cause de sa héroïne égocentrique (mais je ne vais pas en dire plus, vous l’avez compris je pourrais râler pendant des heures).

Simplet / un livre dont la fin t’a surprise

Bizarrement, plusieurs films à la fin décapante me viennent en tête (Fight Club ou Le sixième sens), mais aucun livre. Il doit y en avoir pourtant, mais je ne m’en rappelle pas … Alors je vais vous parler d’une fin qui m’a surprise pour une autre raison qu’un retournement de situation dingue.

Avant d’entamer Déracinée, j’avais lu cet avis « j’ai adoré ce livre sauf la fin ». Du coup, pendant toute ma lecture, je stressais en imaginant que la fin allait être bâclée, ou qu’il allait arriver un truc horrible aux personnages. Mais ça n’a pas été le cas et j’ai beaucoup aimé cette fin.

C’est fou comme un petit commentaire de rien du tout a conditionné ma lecture de ce roman. Heureusement, il ne m’a pas empêché de trouver Déracinée génial. Mais voilà pourquoi j’évite de consulter trop d’avis sur un roman que je suis sûre de vouloir lire.

Dormeur / un livre qui t’a endormie

Je n’ai pas accroché à Outlander de Diana Gabaldon. Je sais que beaucoup l’ont adoré mais ça n’a pas du tout pris sur moi. Le côté dépaysant des Highlands me faisait envie mais j’ai trouvé l’écriture ennuyeuse, à tel point que j’ai abandonné ce pavé au bout de cent pages (c’était à l’époque où je ne terminais pas toujours mes lectures …).

Pareil pour la série inspirée du roman, impossible de regarder le premier épisode en entier.

Prof / un livre qui t’a appris quelque chose

Sans citer un livre en particulier, je crois que beaucoup de mes lectures m’ont appris quelque chose, dans la mesure où les livres sont des fenêtres ouvertes sur d’autres époques, d’autres manières de vivre ou de percevoir le monde …

Par exemple, pour écrire Lady Helen, Alison Goodman s’est énormément documentée sur la vie mondaine londonienne du 19ème siècle. Donc forcément, quand on entre dans son univers riche en détails, on apprend tout un tas de choses sur cette époque. Et ce n’est pas qu’une question de distance historique et culturelle. Fangirl de Rainbow Rowell se passe de nos jours, pourtant il m’a permis de découvrir le monde des fanfictions, que je ne connaissais que de nom et sur lequel j’avais quelques a priori avant.

Sans parler des livres qui nous apprennent des choses sur nous-mêmes, je pense notamment à Ensemble c’est tout d’Anna Gavalda qui avait trouvé écho en moi quand j’étais ado (je ne l’ai jamais relu depuis).

Voilà pour le tag des sept nains, c’était amusant de développer sur ces thèmes 🙂

Avez-vous lu certains de ces livres ?

Je ne cite personne mais j’invite tous ceux qui en ont envie à reprendre ce tag sur leur blog ou leurs réseaux sociaux !

2 commentaires

  1. Ortisse le

    Oh il est sympa ce tag, je vais essayer de le reprendre quand je serais en vacances (pas tout de suite donc).
    Sinon j’ai lu GOT et 2 tomes d’Outlander et si j’ai adoré GOT même si comme toi j’ai eu du mal parfois à surmonter certaines scènes, j’ai abandonné Outlander au bout de 2 tomes, c’était toujours le même schéma narratif pfff.

    Répondre
    • Charlotte le

      Je vois que j’ai bien fait de ne pas insister pour Outlander ! Super j’ai hâte de lire tes réponses au tag 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (will not be published)