Avis lecture : Le fabricant de poupées de Cracovie de R. M. Romero


« Karolina se réveilla dans son nouveau monde avec un cœur de verre. C’était un cœur à l’intérieur duquel il semblait que des roses et leurs épines avaient poussé, car il contenait à la fois toutes les joies et toutes les peines qu’elle avait éprouvées au Pays des poupées. »

Cracovie, 1939

Karolina, une petite poupée, prend vie entre les mains d’un fabricant de jouets. Dès lors, nous suivons deux histoires en parallèle, à commencer par le passé de Karolina, dont l’âme vivait autrefois au Pays des Poupées, lieu enchanteur jusqu’à ce qu’il soit envahi par des rats avides de destruction.

Ce récit se superpose habilement à l’histoire principale, celle du créateur de Karolina, qui a le pouvoir de donner vie aux jouets. Triste et solitaire, il s’ouvre aux autres grâce à l’arrivée de cette poupée minuscule mais douée de parole et d’un grand cœur. Le duo se lie d’amitié avec une famille juive. Lorsque les soldats nazis envahissent Cracovie, le fabricant de jouets, aidé par Karolina, tente d’utiliser ses pouvoirs magiques pour aider ses amis à survivre …

La plume de R. M. Romero est simple mais belle et poignante, elle nous entraîne facilement dans le récit. Cette histoire se lit comme un conte métaphorique plein de poésie, qui aborde le thème difficile de la seconde guerre mondiale d’un point de vue original : à travers le regard d’une poupée.

La magie du récit et l’innocence de la poupée ne suffisent pas à adoucir les événements terribles de cette époque, retracés au fil du roman. Mais la solidarité, le courage et l’amitié qui sous-tendent le texte, ainsi que quelques notes d’espoirs, consolent un peu de cette histoire triste.

Ce roman est un conte doux-amer très touchant et que je n’oublierai pas de sitôt !

14 commentaires

  1. Lacavernedhaifa le

    J’avais adoré cette lecture tellement mignonne et poignante ! De plus l’objet livre est magnifique !

    Répondre
    • Charlotte le

      Tu as tout dit : à la fois mignon et poignant …

      Répondre
      • OpiedesmOts le

        Bonsoir Charlotte.
        Je suis tombé sur votre article : Comment écrire de bons dialogues ? du 22/11/2015 (Ceci explique très probablement cela), et j’ai eu envie d’ajouter un commentaire, je n’ai pas pu. Bug, ou post trop ancien ?

        Répondre
        • Charlotte le

          Bonsoir ! Je suis obligée de fermer les commentaires des articles un peu datés, sinon je suis envahie de spams … Mais n’hésitez pas à laisser un message ici si vous avez une question ou une remarque, même si ça concerne un vieil article 🙂 .

    • Charlotte le

      🙂

      Répondre
  2. Sélya ♥ le

    Ooh ! Ce livre a l’air passionnant ! J’espère le lire bientôt ♥

    Répondre
    • Charlotte le

      J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi !

      Répondre
  3. Etoile livresque le

    Ce livre me tente depuis un certains temps, je me laisserai tenter 🙂

    Répondre
    • Charlotte le

      Cool tu vas voir il est chouette 🙂

      Répondre
  4. Mademoiselle Scintille le

    Coucou !!! Je suis d’origine polonaise et du coup le titre m’a interpellée !! Il a l’air superbe ce livre, je pense l’ajouter à ma liste, merci 🙂

    Répondre
    • Charlotte le

      Oui il est très beau 🙂

      Répondre
  5. Samarian le

    Ce livre est magnifique (et bien mis en valeur sur tes photos), je ne l’ai jamais croisé et je n’en avais jamais entendu parler. Je le rajoute tout de suite sur ma liste de livres à lire !

    Répondre
    • Charlotte le

      Merci ! Oui la couverture est superbe 🙂 . J’espère qu’il te plaira, n’hésite pas à revenir me donner ton avis ensuite.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (will not be published)