Avis lecture : Le Faiseur de Rêves de Laini Taylor


« C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse. »

Je vais vous parler d’un livre qui m’a envoûtée : Le Faiseur de Rêves de Laini Taylor.

Mais d’abord, cette couverture, on en parle ? Je la trouve sublime, tellement en accord avec le côté hypnotique du roman. Par contre, quel dommage que les dorures soient si fragiles ! J’ai eu beau manipuler le livre avec douceur, impossible de ne pas abîmer les inscriptions dorées.

Ce sera mon seul bémol, car j’ai adoré le reste.

Si vous cherchez un livre qui vous enveloppera dans un cocon onirique et enchanteur, Le Faiseur de Rêves est fait pour vous. C’est l’histoire d’une cité merveilleuse mais oubliée, perdue au fin fond d’un désert, et d’un jeune rêveur qui donnerait sa vie pour découvrir ce qui s’y cache.

Je n’en dis pas plus pour ne pas trop en dévoiler, car le mystère de cette cité perdue participe grandement au charme du récit … Mais sachez que, dans Le Faiseur de Rêves, les papillons de nuit sont moins innocents qu’on l’imagine, certaines fleurs permettent de voler, des amoureux se retrouvent en songe, et on rencontre une déesse à la peau bleue qui porte la lune en bracelet.

Le monde chatoyant du Faiseur de rêves comporte une part de ténèbres qui le rend d’autant plus fascinant. L’écriture fluide de Laini Taylor m’a fait pénétrer dans cet univers avec aisance, et j’ai savouré son style poétique comme un met délicat. Certaines images sont de vrais bijoux !

Et les personnages, dans tout ça ?

Je ne les ai pas trouvé inoubliables, mais suffisamment profonds et attachants pour nous donner envie de les suivre. On a une alternance de points de vue. D’un côté Lazlo, jeune rêveur timide au grand cœur. De l’autre Sarai, déesse tiraillée entre l’utilisation cruelle qu’elle a pu faire de son don, et l’empathie qu’elle a développée depuis. J’ai trouvé son ambivalence crédible et touchante.

La fin m’a un peu décontenancée. Bien qu’elle soit plutôt logique, je ne m’attendais pas à ça. On n’a pas de vraie conclusion car Le Faiseur de Rêves aura une suite. Et il faut bien avouer que cette fin nous laisse avec l’estomac noué …

Avez-vous lu ce livre ? Qu’avez-vous pensé de son univers onirique ?

10 commentaires

  1. Cosmic Sam le

    Je ne l’ai pas lu mais je suis intriguée

    Répondre
    • Charlotte le

      Il est top !

      Répondre
  2. Mademoiselle Scintille le

    Coucou ! Tu as raison, la couverture est superbe et donne envie d’ouvrir le livre de suite ! D’après ce que tu en dis, ce serait susceptible de me plaire, à voir 🙂 A bientôt !

    Répondre
    • Charlotte le

      Oui la couverture est très belle 🙂

      Répondre
  3. Kin le

    C’est dommage pour les dorures et en même temps, comment ça s’est enlevé ça donne un petit côté « fait exprès » et c’est aussi assez joli ^^
    J’entends des avis assez divergents sur ce bouquin, moi le fait que ce soit une brique ça me fait un peu peur (des longueurs, de m’ennuyer, tout ça…)

    Répondre
    • Charlotte le

      Personnellement j’ai trouvé l’univers si envoûtant que je ne me suis pas ennuyée une seconde, mais c’est vrai que ça dépend des goûts 🙂

      Répondre
  4. Melliane le

    J’avais été très curieuse pour ce roman et j’en attendais beaucoup du coup j’ai fini par le prendre en VO mais j’avoue que je n’ai pas eu le gros coup de coeur que beaucoup ont eu alors je ne sais pas si je lirai la suite. Je crois que j’en attendais trop.

    Répondre
    • Charlotte le

      Ah dommage qu’il t’ait moins plu !

      Répondre
  5. Buckette le

    Il a l’air très beau mais je ne sais pas si je vais adhérer au côté onirique de la chose. Peut-être un jour…

    Répondre
    • Charlotte le

      Oui c’est sûr qu’il faut aimer les univers oniriques pour apprécier le livre 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (will not be published)