Lecture : Eleanor & Park de Rainbow Rowell


« Quand Eleanor souriait, quelque chose se brisait à l’intérieur de lui. À chaque fois. »

Voilà un roman qui m’a beaucoup émue !

Quand j’ai ouvert Eleanor & Park de Rainbow Rowell, je m’attendais à une lecture plutôt légère, mais ce n’est pas exactement ce que j’y ai trouvé. Pour moi ce roman oscille entre ombre et lumière. Ombre à cause de la vie tourmentée d’Eleanor, adolescente complexée, harcelée à l’école, et surtout victime d’une vie familiale chaotique. Lumière grâce à l’histoire d’amour incroyablement touchante qu’elle va vivre avec Park. D’habitude je n’aime pas trop les romances, mais cette fois-ci j’ai complètement accroché.

Lorsque Eleanor, nouvelle élève, monte pour la première fois dans le bus, elle est raillée car on la juge trop rousse, trop ronde, trop excentrique. Park la défend parce qu’elle lui fait de la peine, mais lui aussi la trouve bizarre, comme les autres. Dorénavant, elle s’assoit à côté de lui dans le bus, plus par nécessité que par choix. Ils ne s’adressent pas la parole. Pourtant, entre eux, des sentiments vont éclore petit à petit, à coups de BD et de cassettes partagées.

Leur amour démarre subtilement mais deviendra si fort qu’il va transcender leurs vies. J’ai eu un coup de cœur pour cette relation racontée avec beaucoup de grâce, de tendresse et d’authenticité. C’est le récit d’un premier (et grand) amour vu à travers le regard exalté de l’adolescence.

Le récit alterne entre le point de vue des deux héros, qui sont tous deux attachants. Park, tendre et solaire, sincère et romantique. Eleanor, atypique et fascinante, sarcastique et courageuse. Le climat familial dans lequel elle baigne est difficile, sa mère étant prise dans les filets d’un pervers qui la maltraite elle et ses enfants. La vie d’Eleanor m’a vraiment serré le cœur, comme elle serre celui de Park, qui va faire ce qu’il peut pour l’aider à se sortir de là.

Eleanor & Park se passe dans les années 80, ce qui colore le récit de pop culture nostalgique à base de walkman, de punk rock et de comics. Mais ce côté rétro reste assez discret (presque trop à mon goût). Notons que ce petit saut dans le temps donne une dimension particulière au roman, car l’absence d’internet et de portable ne facilite pas cette histoire d’amour déjà contrariée par le contexte familial d’Eleanore.

J’ai lu ce livre fébrilement, les émotions à fleur de peau (et en dents de scie, car il faut bien avouer que l’auteure joue avec nos sentiments). C’est une très belle histoire d’amour, poignante et lumineuse, à découvrir si vous cherchez un livre qui fera battre votre petit cœur !

L’avez-vous lu ?

Suivez-moi sur Facebook – Instagram – Pinterest

10 commentaires

  1. LBN de Carmen le

    Je me le suis notée depuis un moment et ton avis ne fait que de renforcer mon envie de me le procurer et de le dévorer. J’espère être aussi touchée que toi.

    Répondre
    • Charlotte le

      Je serais curieuse de connaître ton avis si tu le lis ! En plus si mes souvenirs sont bons tu avais aimé Fangirl, non ?

      Répondre
  2. Nymeria le

    Coucou !
    J’ai adoré ce livre, il est comme tu dis poignant. On est triste puis gai, et l’histoire est tellement belle… La concordance des temps particulière à mon goût m’a décontenancée au début, mais au final je m’y suis habituée.
    A bientôt ! 🙂

    Répondre
    • Charlotte le

      Oui c’est tout à fait ça, l’histoire est tantôt exaltée tantôt sombre, le lecteur fait l’ascenseur émotionnel … Je n’ai pas remarqué pour la concordance des temps, mais tu me donnes envie de relire quelques pages en y prêtant attention 🙂

      Répondre
    • Charlotte le

      Laisse-toi tenter il est top 😉

      Répondre
  3. Ciloucr le

    Je viens de le réserver à la bibliothèque. Hâte de le lire!
    Bisettes

    Répondre
    • Charlotte le

      J’espère qu’il te plaira, n’hésite pas à revenir me donner ton avis une fois lu !

      Répondre
  4. Flofrimousse le

    Je partage complétement ton avis sur ce roman, la relation d’Eleanor & Park m’avait profondément touchée. J’ai préférée Fangirl probablement car il a justement moins d’ombre en lui et parce qu’il a eu plus de résonnance en moi mais Eleanor & Park est plus fort, il ne peut pas laisser le lecteur indifférent…

    Répondre
    • Charlotte le

      Oh moi aussi j’ai adoré Fangirl ! Il est tellement mignon et touchant ce roman, j’ai bien envie de le relire un de ces jours.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (will not be published)