Lecture : La mémoire de Babel

la-memoire-de-babel
Quelle joie de replonger dans l’univers de La Passe-Miroir ! Vous savez que j’aime beaucoup ce cycle, j’étais donc enthousiaste à l’idée d’en lire le 3ème tome, La Mémoire de Babel. On y découvre une Ophélie plus affirmée et déterminée que jamais et un nouveau pan de l’univers imaginé par Christelle Dabos. Babel est effet un autre territoire appartenant à ce monde éclaté, aux arches suspendues dans le vide, balayées par les nuages et nimbées du mystère qui s’épaissit autour de la fameuse Déchirure. Celle-là même qui a fait voler la planète en mille morceaux et dont l’origine reste une énigme. Au fil des tomes, son secret obsédant et dangereux plane autour d’Ophélie comme une ombre.

Babel est un univers différent d’Anima et du Pôle mais on y retrouve aussi une ambiance onirique, pleine d’imagination, sans oublier la petite touche steampunk. Cette nouvelle arche est à la fois exotique et urbaine avec ses édifices en marbre, son jardin botanique, ses colonnes entrelacées de lianes, son immense tour-bibliothèque, ses quartiers voilés de brume … Ici, les automates foisonnent dans les rues et on circule en « tramoiseaux », des tramways volants tirés par des chimères.

citation-la-memoire-de-babel
Babel est une arche dédiée au savoir, à la mémoire et à l’information, dont la population est cosmopolite. Mais cette liberté n’est qu’illusoire et Ophélie en fera les frais. Car Babel est en réalité le lieu de tous les secrets et de tous les tabous. Les citoyens sont endoctrinés, et ceux qui tentent de penser par eux-mêmes deviennent des hors-la-loi. Les faits et gestes des habitants de Babel sont épiés, contrôlés, prononcer certains mots est interdit et l’on camoufle consciencieusement la vérité.

C’est pourtant la vérité sur le passé du monde qu’Ophélie cherche à Babel, mais aussi, et surtout, la trace de Thorn. Cette double quête la pousse à s’intégrer au conservatoire de La Bonne Famille, une société ascétique et hostile envers la petite animiste. J’ai apprécié les aventures qu’Ophélie vit là-bas, ainsi que la manière dont la trame principale évolue en arrière-plan. Celle-ci se fait de plus en plus inquiétante et mystérieuse. J’ai hâte de lire le prochain et dernier tome pour savoir ce que vont devenir les héros et le monde de La Passe-Miroir !

Voir mes critiques du Tome 1 et du Tome 2 de La Passe-Miroir

2 commentaires

  1. florence le

    J’ai trop hâte de lire le dernier tome. Tellement de questions et j’ai vraiment envie de savoir comment cela va se finir avec dieu :)

    Répondre
    • Charlotte le

      Hihi moi aussi 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (will not be published)