Lecture

J’ai lu : La Tempête des Echos de Christelle Dabos

09/12/2019

Et voilà, La Passe-Miroir c’est fini …

Une petite larme nostalgique et quelques jours plus tard, je viens vous donner mes impressions sur La Tempête des Echos. Je n’entrerai pas dans les détails pour éviter le spoil. Mais sachez que j’ai adoré ce livre, même s’il m’en a fait baver. Qu’il m’a envoûtée autant qu’il m’a déstabilisée. Que j’ai été happée par ce roman tout en m’y trouvant complètement perdue.

Des dimensions symboliques assez fortes imprègnent le roman. Ce dernier tome est aussi celui de tous les contrastes. Il y règne une dualité permanente, et le thème du reflet/inversion est partout.

Ophélie et Thorn occupent le devant de la scène, aussi différents que complémentaires. Leur relation s’épanouit, leurs caractères s’affirment, leurs trajectoires individuelles les révèlent à eux-mêmes. La plupart des autres personnages, eux, restent en retrait.


La noirceur de l’intrigue côtoie l’éclat d’un univers onirique à l’imaginaire exalté. Des scènes d’une étrangeté grandiose, semblant sortir d’un film de Miyazaki, se mêlent à des passages glauques qui font froid dans le dos (Cet Observatoire des déviations n’a vraiment rien d’un lieu de villégiature, brrr). On est bien loin de l’ambiance légère et désinvolte du Clairdelune …

L’intrigue est à la fois hyper haletante et très complexe. Je me suis souvent débattue, j’ai pesté, j’ai relu des passages entiers sans réussir à cerner les contours de cette histoire labyrinthique et pourtant captivante. Heureusement, à la fin, tout s’imbrique et on comprend l’essentiel de cette intrigue tissée avec génie par Christelle Dabos.

La Tempête des Echos n’est pas un roman sans défauts, mais il est empreint d’une telle densité, d’une telle richesse et d’un imaginaire si dingue que j’en oublie le reste. J’avais peur d’être déçue par ce dernier volet tant j’ai aimé les autres, mais mes attentes de lectrice ont été satisfaites malgré une fin très ouverte.

Je garderai de La Passe-Miroir l’image d’une saga unique, captivante, attachante et qui a fait voyager mon imaginaire comme jamais. Je la relirai sûrement plus d’une fois !

Vous pourriez aussi aimer

  • Melliane le 09/12/2019 à 18 h 49 min

    oh il faut que je tente cette série !

    • Charlotte le 09/12/2019 à 19 h 18 min

      Oui elle est géniale 🙂 !

  • Mégane le 04/01/2020 à 20 h 52 min

    J’ai commencée cette saga enfin !! J’avais les deux premiers tomes et j’ai eu les derniers à Noel :)! Le premier tome m’a fait trois jours, le deuxième également, je l’ai fini aujourd’hui même, et j’avoue que ce début ( même si je ne comprend pas tout encore, je relirais cette saga de toute façon ^^ ) m’a bouleversée sur plusieurs niveau, je suis passée par tellement d’émotions… et quelque chose me dit que je n’ai pas fini d’en baver ^^. Je pense que cette saga va être, pour moi, un coup de cœur ! Et franchement j’adore le personnage de Thorn, et aussi Archibald que j’aime beaucoup ^^ et bien sûr Ophélie :), on est loin des héros et héroïnes parfaits(es) et c’est cela que j’aime particulièrement avec cette saga :). Je me retrouve beaucoup dans le personnage d’Ophélie, myope, maladroite avec deux pieds gauches ^^. Et parlons aussi des couvertures des livres ! Elles sont tout bonnement sublimes :), ma préférée reste celle du premier tome car le bleu c’est unes de mes couleurs favorites :)! Enfin tout ça pour dire que j’ai bien fait de me perdre dans cette librairie et de tomber par hasard sur cette histoire 🙂

    • Charlotte le 04/01/2020 à 22 h 38 min

      Oui les couvertures sont sublimes ! Tu vas voir, les deux autres tomes sont fabuleux et cet univers n’a pas fini de te surprendre et de t’émerveiller … Je compte aussi relire cette saga plus tard, c’est ma petite chouchoute. Et merci pour ton long message sur mon blog 🙂