Écriture

Écrire un roman feel-good

03/10/2022

Aujourd’hui, je réponds à la demande d’une lectrice qui a besoin de conseils pour écrire un roman feel-good.

Rappelons que le feel-good n’est pas un genre littéraire à proprement parler, mais une appellation informelle à la mode. Elle désigne les romans qui font du bien, qui réconfortent, qui remontent le moral ☕

Depuis quelques années, ces livres fleurissent chez les libraires, pour le plus grand bonheur des lecteurs qui y puisent de bonnes ondes tout en se distrayant.

Si vous aimez ces histoires, vous vous demandez peut-être comment écrire un roman feel-good à votre tour. Une pincée de romance, trois cuillerées d’humour, une louche de développement personnel, le tout incorporé à une base de fiction prenante … Serait-ce la recette de ces romans très populaires ?

C’est bien évidemment réducteur, chaque auteur apportant son univers et sa vision de la vie à ses œuvres. Voici toutefois quelques caractéristiques à prendre en compte dans l’écriture de votre roman feel-good, si vous voulez tenter l’aventure du récit anti-déprime !

Des romans agréables à lire

Aider le lecteur à se sentir bien, c’est lui proposer une histoire facile à lire et sans prise de tête, dans laquelle il se plongera sans avoir à fournir trop d’efforts.

Même si les romans feel-good comportent des passages tristes et des pistes de réflexion sur la vie, ce sont avant tout des textes divertissants, qui privilégient les intrigues prenantes et les plumes fluides.

Si votre style comporte une pointe d’humour et de fantaisie, c’est encore mieux : cela rendra la lecture de votre roman encore plus agréable.

✍️ Lorsque vous écrivez un roman feel-good, privilégiez la clarté du récit en évitant le jargon et les mots compliqués à répétition (votre lecteur n’a pas envie de lire avec un dictionnaire greffé à la main). Bannissez aussi les phrases qui s’étirent sur des paragraphes et les descriptions qui durent des dizaines de pages.

Écrire un roman feel-good

Des questionnements qui nous renvoient aux nôtres

Les romans feel-good se situent dans un cadre contemporain et réaliste, qui se pose en reflet de notre quotidien. Et pour cause : l’identification du lecteur y est essentielle.

On ne trouve généralement pas de dragon vengeur ni d’invasion extraterrestre dans les livres feel-good ! Ces romans mettent en scène des sujets graves qui peuvent concerner tout le monde (séparation, deuil, crise existentielle …). Ce sont des histoires qui nous parlent directement et dont les personnages nous ressemblent.

✍️ Les auteurs de feel-good confient souvent s’être inspirés de leur vécu pour écrire leurs romans. Pourquoi ne pas puiser dans votre expérience de la vie, vous aussi ? Cela vous permettra d’écrire un récit réaliste et émouvant. Quelles épreuves vous ont marqué ? Comment cela vous a-t-il fait évoluer ? Quelles leçons de vie en avez-vous tirées ?

Des histoires qui se finissent bien

Les romans feel-good mettent en scène des personnages vivant des situations difficiles. Ainsi, ces histoires nous montrent comment ils arrivent à surmonter les épreuves pour retrouver goût à la vie.

Comme un miroir, les romans feel-good peuvent rayonner sur la vie des lecteurs, les aider à prendre du recul sur leurs propres problématiques. Parfois, ils sont le déclencheur d’un changement positif.

De fait, il existe une règle en avec ces romans : la fin doit être heureuse. On pleure parfois au fil de ces histoires, car les personnages affrontent des difficultés. Mais elles doivent se finir sereinement pour que l’on en sorte l’esprit léger.

Pas étonnant que le feel-good aborde des thèmes comme la résilience, la reconstruction, la redécouverte de soi. Les personnages s’y réinventent, ils trouvent en eux des ressources inespérées. Ce sont des récits qui véhiculent l’idée qu’un changement est possible pour vivre une meilleure vie.

Les romans feel-good mettant au premier plan l’épanouissement des personnages, il est essentiel de travailler leur psychologie pour que le récit soit crédible. Afin de montrer comment des héros cabossés par la vie s’en sortent, encore faut-il suivre une certaine logique dans leur cheminement mental …

✍️ Connaissez-vous l’arc dramatique du personnage ? Il s’agit de la transformation émotionnelle qu’il vit du début à la fin de l’histoire. Dans l’écriture de votre roman feel-good, travaillez sur cette évolution pour qu’elle le mène des difficultés à une version plus épanouie de lui-même.

Écrire un roman feel-good

Des liens et des rapports humains

Autre thème central des livres feel-good : les rapports humains.

L’amitié, l’amour et les liens familiaux tiennent une place centrale dans ces romans. C’est l’occasion de développer ces relations avec finesse et subtilité.

Profitez-en pour dépeindre plusieurs personnages secondaires avec leurs problématiques propres. Vous renforcerez ainsi le réalisme de votre roman tout en le rendant plus foisonnant.

✍️ De nombreux romans feel-good mettent en scène une histoire d’amour, car ce thème peut-être lié à l’épanouissement personnel. Si c’est votre cas, cela peut-être très intéressant, mais attention à ne pas en faire le sujet exclusif de votre récit, qui tendrait alors plutôt vers la romance.

À lire aussi : 6 conseils pour écrire une histoire d’amour

Des couvertures attractives comme des bonbons

À l’instar de toutes les catégories de romans, le feel-good possède ses codes visuels, qui permettent de le repérer facilement en librairie. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que ces romans-là savent se démarquer des autres.

Les livres feel-good adoptent volontiers des couvertures douces et régressives. Tons pastels ou couleurs acidulées, motifs bucoliques façon souvenirs d’enfance, couvertures joyeusement illustrées ou affublées de photomontages pétillants …

Ces livres annoncent d’emblée la couleur en nous plongeant dans un univers aussi réconfortant que chatoyant. Le ton est donné : on est là pour sourire et se sentir bien. Et en un coup d’œil, on sait que l’on est face à un roman feel-good.

Allez voir les couvertures des livres de Virginie Grimaldi (sur son site ici) pour voir de quoi je parle.

✍️ Si vous auto-éditez votre livre, pourquoi ne pas faire réaliser votre couverture par un graphiste spécialisé en illustration vectorielle, si caractéristique des romans feel-good ?

Écrire un roman feel-good

Des titres reconnaissables entre tous

Tout comme les couvertures, les titres des romans feel-good ont le chic pour nous signaler instantanément à quel genre ils appartiennent.

On note une tendance aux titres longs, façon maximes existentielles (« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une »).

D’autres mentionnent en quelques mots les thèmes de recherche du bonheur, d’épanouissement ou de résilience, des sujets chers aux romans positifs (« Le jour où j’ai appris à danser sous la pluie »).

Certains ajoutent une petite touche d’humour, de poésie ou font carrément dans la métaphore (« Il est grand temps de rallumer les étoiles »).

Sans oublier les livres feel-good qui adoptent des titres surprenants et décalés pour mieux intriguer le futur lecteur (« Le jour où les lions mangeront de la salade verte »).

✍️ Et si le titre idéal du roman feel-good que vous avez écrit existait déjà ? Si ce titre se cachait entre les pages de votre manuscrit ? Il pourrait s’agir d’une jolie tournure de phrase que vous avez glissée au hasard de votre narration, et qui, mine de rien, cristallise l’essence de votre récit. Relisez votre texte à sa recherche, en notant les expressions que vous jugerez marquantes et significatives.

Pour apprendre à révéler les émotions de vos personnages avec justesse et ainsi toucher le cœur de vos lecteurs, découvrez mon kit d’écriture « Exprimez les émotions de vos personnages »

Liens de partage

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Répondre Liadan le 03/10/2022 à 13 h 41 min

    Vu que le fait de se sentir bien et de remonter le moral est suggestif, est-ce qu’un roman feel-good ne pourrait pas être n’importe quoi, en théorie ?

    • Répondre Charlotte le 05/10/2022 à 15 h 30 min

      Oui c’est une manière de voir les choses 🙂

    Laisser un commentaire