Écriture

Trouver son nom de plume

26/09/2022

Trouver son nom de plume : voilà un sujet qui turlupine de nombreux auteurs. Doit-on en adopter un ou garder son nom d’usage ? Si l’on opte pour un pseudonyme, lequel choisir ? Ces questions touchent la plupart des personnes qui s’apprêtent à publier un roman pour la première fois.

Si vous en faites partie, rassurez-vous : d’emprunt ou pas, le nom qui apparaîtra sur la couverture de votre livre n’aura pas vraiment d’impact sur son succès.

Eh oui ! La grande majorité des lecteurs n’y prêtent pas attention.

Contrairement au titre et à la couverture d’un roman, qui font partie intégrante de sa stratégie marketing, le nom de plume est anecdotique et reste avant tout une affaire de choix personnel. Cela ne regarde que vous et vos envies.

Il n’empêche qu’il est courant de se sentir un peu perdu face à la question du nom de plume. Si c’est votre cas, cet article a pour vocation de vous aider à y voir plus clair.

Je vous explique pourquoi choisir (ou pas) un nom de plume, et comment dénicher un pseudonyme qui vous conviendra, à vous et à vos livres !

Pourquoi choisir un nom de plume ?

Certains auteurs sont à l’aise avec l’idée de publier un roman sous leur nom d’usage, et tant mieux. Rien ne vous oblige à prendre un nom de plume. Si vous préférez garder votre nom, n’hésitez plus et filez lire un autre article du blog 😉

⚠️ On prétend parfois que certains genres se vendent mieux si l’auteur porte un prénom d’homme ou de femme, ou si son nom est à consonance anglo-saxonne … C’est une idée reçue, ne vous basez pas là-dessus pour prendre un nom de plume ! Heureusement qu’à notre époque, il n’est plus nécessaire de cacher son genre ou ses origines pour publier un livre (comme ça a été le cas au début du 19ème siècle pour George Sand, alias Amantine Aurore Dupin).

En revanche, certains écrivains n’ont vraiment pas envie d’être édités sous leur nom civil. Parfois, ils jugent leur nom difficile à prononcer et à retenir (voire à porter). Ou ils veulent être connus sous un nom de plume qui reflète davantage leur image d’auteur et leur univers littéraire. Ou encore, ils souhaitent rester anonymes et séparer leur vie pro et perso de leurs productions littéraires …

Quoi qu’il en soit, vous avez le choix et c’est à vous seul d’en décider.

📚 Sachez que le célèbre auteur Jules Romains s’appelait en réalité Louis Farigoule. Le lauréat du prix Nobel de littérature Saint-John Perse avait pour nom civil Alexis Léger. Quant à Roger Vercel, prix Goncourt, il s’appelait en fait Roger Crétin …

✍️ Si vous optez pour un pseudonyme, ne bâclez pas cette étape et choisissez-le avec soin. Trouver son nom de plume demande un peu de temps. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’excès inverse, qui consiste à tergiverser et à faire durer le choix de votre nom d’emprunt pendant des semaines. C’est bien d’y réfléchir, mais évitez d’en faire un dilemme sans fin.

Trouver son nom de plume

Les enjeux de votre pseudonyme

Choisir un nom de plume ne doit pas se faire au hasard. Non pas parce que le futur de votre livre en dépend, mais parce que ce pseudonyme va vous accompagner un certain temps. Il faut donc que vous l’appréciiez vraiment. Ce serait dommage d’en choisir un sur un coup de tête pour finir par vous en lasser !

Si vous faites de votre nom de plume un « petit plus » qui complète votre image d’auteur, c’est encore mieux.

Pour cela, cherchez un nom de plume qui entre en résonnance avec votre univers d’écrivain. Pensez à l’image qu’il renverra de vous et de vos romans. Quels sont vos atouts, votre essence, votre style ? À vous ensuite de dénicher le nom de plume qui véhicule le mieux votre identité d’auteur.

Vous pouvez aussi vous positionner en fonction de votre genre littéraire : quels sont son univers et son ambiance ?

Dans l’absolu, votre nom de plume n’a pas à correspondre à tous ces critères. Mais ils peuvent donner des pistes, un point de départ pour dénicher le nom de plume qui vous plaira !

💡 Vous écrivez dans des genres littéraires très différents ? Avoir plusieurs noms de plume peut être une bonne idée pour ne pas induire vos lecteurs en erreur, même si ce n’est pas obligatoire. L’auteur Jacques Laurent a publié de nombreux romans (et est entré à l’Académie Française) sous son vrai patronyme. En revanche, il a sorti la série de livres plus légers Caroline chérie sous le nom de plume Cecil Saint-Laurent.

A lire aussi : Trouver le titre de son roman

Comment choisir son nom de plume ?

Vous vous demandez peut-être comment trouver un nom de plume qui s’harmonise avec votre univers romanesque. Pensez à la musicalité des mots, à leur rythme et à leur symbolique. Choisissez-les en fonction de ce que vous voulez dégager. Bref, faites vibrer votre corde littéraire dans le choix de votre nom de plume, comme vous le feriez pour nommer un personnage de roman !

Par exemple, un prénom suranné sera parfait pour un écrivain steampunk (Célestine, Théophile …) ou un prénom court et rigolo pour un auteur jeunesse (Zoé, Eliot …)

À moins qu’il s’agisse d’un parti pris assumé, évitez tout de même les noms de plume trop flagrants et caricaturaux, qui sentent le pseudonyme à plein nez. Personnellement, je préfère la subtilité, et les noms d’emprunt évoquant discrètement un univers sans que ce soit évident au premier abord.

Autres critères essentiels dans votre choix : optez pour un nom de plume facile à orthographier, à prononcer et à retenir. Ou, du moins, qui ne soit pas trop compliqué. S’il sonne bien, c’est encore mieux ! Et surtout : pour ne pas vous en lasser, il faut que votre nom de plume représente quelque chose pour vous.

💡 On n’y pense pas forcément, mais n’oubliez pas de vérifier que votre nom de plume n’est pas porté par un autre écrivain. Démarquez-vous avec un nom qui comporte le moins d’homonymes possible. Surtout si l’homonyme en question connait une certaine notoriété …

Trouver son nom de plume

Quelques astuces à tester :

Si, après maints essais, vous avez toujours du mal à trouver votre nom de plume, voici quelques conseils pratiques qui pourraient vous aider.

  • Avez-vous testé les anagrammes de votre nom d’usage ? Vous pourriez être surpris !
  • Certains utilisent leur nom de plume pour rendre hommage à quelqu’un qu’ils aiment ou qu’ils admirent. On peut par exemple marier le prénom de sa grand-mère avec le nom de son artiste favori …
  • Il y a sans doute un personnage de fiction (roman, série, film …) que vous adorez, ou de qui vous vous sentez proche. Pourquoi ne pas vous attribuer son nom ou son prénom ? Bien sûr, pour que cela fonctionne, il faut que le clin d’œil soit discret.
  • En travaillant les mots et en les transformant, vous pouvez inclure à votre nom de plume un lieu que vous appréciez, une couleur qui vous fait vibrer, un adjectif qui vous correspond … Soyez créatif ! Et n’hésitez pas à chercher la traduction d’un mot dans une autre langue, si le cœur vous en dit.

Vous écrivez un roman et souhaitez augmenter votre visibilité ? Découvrez mon kit « Faites-vous connaître sur Internet en tant qu’écrivain ».

Travail du personal branding d’auteur, connaissance des bons outils de communication, utilisation des réseaux sociaux utiles aux écrivains … Ce kit comprend un guide de 75 pages mais aussi une feuille de route pour passer à l’action, et une fiche contenant 46 idées de publications pour vos réseaux sociaux d’auteur.

Il est disponible ici !

Liens de partage

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Répondre Liadan le 26/09/2022 à 12 h 58 min

    J’ai choisi Madlyn Willows comme nom de plume parce que :
    1 – J’adore la consonnance !
    2 – Madlyn est un prénom qui ressemble à mon vrai prénom de nombreuses façons ^^
    3 – Willows est une référence au personnage d’une fanfiction qui m’a initié réellement à l’écriture et qui m’a permis d’avoir le style que j’ai maintenant.

    Je fais de la science-fantasy et on m’a dit que les noms anglo-saxons étaient mieux adaptés pour ça. Personnellement, j’ai vraiment choisi mon nom de plume avec mon cœur sans tenir compte de la nationalité. Encore heureux que ce soit Madlyn Willows et pas Doctor Madlyn pour la référence à Doctor Who XD

    • Répondre Charlotte le 02/10/2022 à 21 h 09 min

      J’aime bien la manière dont sonne ton nom de plume ! Merci à toi de partager ici les secrets de fabrication de ton pseudonyme 🙂

  • Répondre Enirtourenef le 01/10/2022 à 13 h 53 min

    Je ne me suis pas pris la tête pour mon nom de plume : j’ai pris mon prénom, je l’ai coupé en deux, et un peu déformé pour donner un vrai prénom et un vrai nom de famille, qui existent dans d’autres langues que la nôtre. J’ai fait ça parce que je me sens plus proche de mon prénom que de mon nom de famille. La division de mon prénom en garde aussi l’une des étymologies, donc j’aime bien, et il y a un petit côté oriental qui colle bien pour de la fantasy. Donc j’ai fait comme ça ! Je trouve que ça a du sens 🙂 J’aime bien aussi les noms de plume qui sont pas juste des anagrammes : j’aime quand ça a du sens, que l’auteur met un petit bout de lui dedans.

    • Répondre Charlotte le 02/10/2022 à 21 h 10 min

      Merci pour ton commentaire, encore une preuve que l’on choisit rarement son nom de plume au hasard ^^

    Laisser un commentaire